Résumé

  • Il faut persévérer pour poursuivre son objectif, sauf si cet objectif n’est pas aligné avec vos valeurs.
  • Les valeurs représentent ce qui est important pour vous.
  • Si les valeurs ne sont pas honorées, non seulement ça va être difficile, mais ça va être encore plus difficile parce que justement ça ne correspond pas à ce qui vous motive fondamentalement.
  • Si c’est vraiment le regret principal de la majeure partie des personnes lorsqu’elles meurent, le fait de se dire : « non seulement je n’ai pas vécu ma vie à moi, je n’ai pas vécu selon mes propres valeurs, mais j’aurais dû vivre ça. Mais à la place, j’ai vécu ce que les autres voulaient de moi », posez-vous la question.
  • Regardez la vidéo pour avoir le contenu entier.
  • Cette vidéo vous donnera des clés très importantes pour améliorer et créer la Vie que VOUS voulez et Devenir Maitre de Votre Destin !

Actualités

  1. Facebook Recevez quotidiennement du contenu intéressant et les dernières nouvelles sur comment Devenir Maitre de votre Destin.
  2. Chaine Youtube Abonnez-vous à la chaine pour obtenir les nouvelles vidéos sur comment Devenir Maitre de son Destin dès qu’elles sont prêtes.
  3. Instagram Surveillez mon Instagram pour l’annonce de nouvelles ressources.

Transcription complète

  Bonjour. Je suis Mike Fink et vous avez la possibilité d’améliorer et de créer la vie que vous voulez grâce au pouvoir de votre esprit. Ma mission est de vous inspirer, vous éduquer, vous donner les outils pour y arriver et vous permettre ainsi de devenir maître de votre destin. Aujourd’hui, j’aimerais vous proposer un point de vue et quelque part répondre à la question suivante : lorsque j’ai un objectif que je me suis fixé, faudrait-il que je persévère et que je continue ou existe-t-il certaines conditions où il vaut mieux abandonner mon objectif ? Autrement dit, quand est-il indiqué d’abandonner son objectif et quand, au contraire, faut-il persévérer jusqu’au bout ? On raconte souvent — et il est fort probable que je vous dise la même chose — que pour atteindre vos objectifs, il faut persévérer dans ce que vous faites et entreprendre une série d’actions jusqu’à ce qu’elles vous amènent le résultat désiré. Cela étant dit, est-il toujours bon de persévérer ? Faut-il toujours persévérer contre vents et marées ou y a-t-il certaines conditions où, au contraire, il faut savoir dire : « stop, je dois arrêter » ? Voici ma réponse personnelle. Je pense qu’elle est bien fondée. Je vais vous expliquer pourquoi. Il faut persévérer pour poursuivre son objectif, sauf si cet objectif n’est pas aligné avec vos valeurs. Une autre façon d’y penser, c’est que si votre objectif est aligné avec vos valeurs, persévérez jusqu’au bout, jusqu’au moment où vous allez atteindre cet objectif. Mais si au bout d’un certain moment vous vous rendez compte que finalement vous avez commencé un projet ou une démarche qui n’est pas alignée à ce qui est vraiment important pour vous, je vous invite à prendre un temps de réflexion et à vraiment vous poser la question. Si la réponse est que ce projet n’est pas aligné avec vos valeurs, pour moi, la bonne chose, c’est d’arrêter et de ne pas persévérer. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. D’une part, les valeurs représentent ce qui est important pour vous. Tout projet demande de la persévérance. Tout projet comporte certains obstacles, en particulier les projets qui en valent la peine et les projets qui s’inscrivent dans la durée. Pour dépasser les obstacles, il faut de la motivation. Donc, les valeurs, avoir quelque chose qui est très important pour vous, c’est ce qui vous amène justement la motivation de persévérer lorsque les choses deviennent difficiles. Si les valeurs ne sont pas honorées, non seulement ça va être difficile, mais ça va être encore plus difficile parce que justement ça ne correspond pas à ce qui vous motive fondamentalement. Il n’y a rien de pire que d’arriver en haut d’une échelle pour se rendre compte que l’échelle vous a mené à être en haut du mauvais mur. C’est dramatique. Donc, assurez-vous que votre échelle est bien appuyée contre le bon mur, c’est-à-dire que l’objectif que vous vous êtes fixé est bien aligné avec vos valeurs. Il y a autre chose encore. Bronnie Ware est une infirmière australienne qui a passé une grande partie de sa carrière à accompagner les gens qui étaient mourants dans les hospices. Elle passait les 12 dernières semaines de leur vie avec eux. En parlant avec ces gens qui étaient sur le point de mourir, elle a recueilli leurs plus grands regrets de vie. Elle a même écrit un livre. Le premier regret était le suivant. Les patients disaient : « je regrette de ne pas avoir vécu une vie qui était selon mes propres valeurs et d’avoir au contraire vécu la vie que les autres s’attendaient de moi ». Réfléchissez. C’est très profond. Si c’est vraiment le regret principal de la majeure partie des personnes lorsqu’elles meurent, le fait de se dire : «non seulement je n’ai pas vécu ma vie à moi, je n’ai pas vécu selon mes propres valeurs, mais j’aurais dû vivre ça. Mais à la place, j’ai vécu ce que les autres voulaient de moi», posez-vous la question. Est-ce que c’est quelque chose que vous êtes en train de faire ? Et si c’est le cas, je vous invite à choisir un chemin différent, à faire de nouvelles choses, à prendre le temps de bien réfléchir pour que vous n’ayez pas, vous, quand le moment viendra, ce regret de vous dire que vous n’avez pas vécu la vie que vous vouliez vivre. J’ai combiné cette réflexion avec le fait de savoir quand persévérer et quand arrêter parce que ces choses sont liées ensemble. Plus vous êtes aligné à ce qui est important pour vous, mieux vous allez réussir. La vie sera plus facile, car vous serez plus motivé à atteindre ce que vous allez vouloir atteindre. De plus, vous éprouverez plus de satisfaction non seulement parce que vous aurez atteint vos objectifs, mais aussi en raison du processus qui vous aura mené à atteindre ces objectifs. Donc, vivez une vie vraie, vivez vos valeurs, quelles qu’elles soient. C’est votre vie, ce sont vos valeurs. Donc je vous invite à devenir maître de votre destin en vivant la vie que vous voulez. Si vous avez trouvé cette vidéo intéressante, partagez, aimez, cliquez sur le lien pour obtenir d’autres ressources. Et rappelez-vous : lorsque vous comprenez le fonctionnement de votre cerveau et de votre esprit, vous pouvez en exploiter les pleines potentialités et justement devenir maître de votre destin. Je suis Mike Fink et je vous dis à bientôt.