Résumé

  • Dans le schéma sur la gauche ici, les boules représentent différentes idées et ici, vous voyez que nous avons une pensée que j’appelle la pensée focalisée.
  • De ce côté-ci, nous avons au contraire une pensée de type différente. C’est une pensée diffuse.
  • Donc mon invitation pour que vous puissiez utiliser votre cerveau de façon optimale, pour que vous utilisiez vos deux jambes, c’est de réapprendre à vous ennuyer.
  • Donc, mettez de la bonne nourriture dans votre pensée focalisée, mais ensuite prenez le temps d’utiliser la pensée diffuse pour justement digérer et tout ça.
  • Regardez la vidéo pour avoir le contenu entier.
  • Cette vidéo vous donnera des clés très importantes pour améliorer et créer la Vie que VOUS voulez et Devenir Maitre de Votre Destin !

Actualités

  1. Facebook Recevez quotidiennement du contenu intéressant et les dernières nouvelles sur comment Devenir Maitre de votre Destin.
  2. Chaine Youtube Abonnez-vous à la chaine pour obtenir les nouvelles vidéos sur comment Devenir Maitre de son Destin dès qu’elles sont prêtes.
  3. Instagram Surveillez mon Instagram pour l’annonce de nouvelles ressources.

 

Bonjour. Je suis Mike Fink et vous avez le pouvoir d’améliorer et de créer la vie que vous voulez grâce au pouvoir de votre cerveau et de votre esprit. Ma mission est de vous aider, vous éduquer et vous donner des outils pour que vous puissiez y arriver et que vous deveniez ainsi maître de votre destin.

Ce que je vais partager aujourd’hui avec vous, c’est quelque chose qui a à voir avec les bénéfices de l’ennui et comment faire marcher votre cerveau avec ses deux jambes. Je me rends compte que ça peut sembler cryptique.

Et en fait, ce que nous allons apprendre aujourd’hui est important parce que ça va vous permettre d’utiliser votre cerveau de façon optimale pour prendre de meilleures décisions dans votre vie, pour résoudre peut-être des problèmes qui vous tracassent et pour lesquels vous n’avez pas encore la réponse ou pour d’autres applications. Mais en tout cas, c’est vraiment pour optimiser la façon dont votre cerveau fonctionne et comment l’utiliser au mieux.

Alors, de quoi s’agit-il ?

Je vous ai fait ces deux schémas. Dans le schéma sur la gauche ici, les boules représentent différentes idées et ici, vous voyez que nous avons une pensée que j’appelle la pensée focalisée.

Votre esprit se focalise uniquement sur un champ très restreint et précis d’idées. Ça correspond à l’analyse. C’est ce que vous faites lorsque vous essayez de résoudre une équation, lorsque vous pensez à comment résoudre un problème de façon active. Ça correspond à la logique, au raisonnement, etc.

De ce côté-ci, nous avons au contraire une pensée de type différente. C’est une pensée diffuse.

Vous voyez qu’ici, c’est votre esprit qui vague, c’est-à-dire que la pensée part constamment d’un point à un autre. Elle va dans un champ beaucoup plus large et sans nécessairement une direction très précise.

Alors, pourquoi est-il important de comprendre ces deux concepts ? Fondamentalement, nous avons besoin des deux concepts pour que notre cerveau fonctionne de façon optimale.

C’est pour cette raison que je vous dis que le cerveau, en utilisant ces deux concepts, est comme marcher avec ses deux jambes. Je vais rentrer dans des exemples spécifiques, mais parfois, les gens me posent la question : « OK, Mike. Pensée focalisée, je comprends. Pensée diffuse, je comprends. Qu’est-ce qui est mieux entre ces deux-là ? » Et la réponse est la suivante.

En fait, je réponds avec une question : qu’est-ce qui est le mieux entre votre jambe droite et votre jambe gauche ? La réponse, ce n’est ni l’une ni l’autre. C’est les deux.

Lorsque vous utilisez votre jambe droite et votre jambe gauche, donc vos deux jambes, c’est là que vous pouvez marcher et courir. Si vous n’utilisez qu’une seule jambe, que ce soit la jambe droite ou la jambe gauche, c’est beaucoup moins efficace.

Alors, ici, je vous fais voir ces deux exemples de pensées et leur importance.

Il y a la réflexion suivante que je vous invite à faire. La majeure partie des découvertes importantes dans le monde ne s’est jamais faite en termes de pensées focalisées. Elles sont faites parce que la personne est en pensée diffuse. Regardez :

  • Newton était en train de dormir ou de rêvasser sous arbre. La pomme lui tombe sur la tête et là, soudainement, il a l’inspiration pour la physique newtonienne et la force de gravité.
  • Archimède : c’est en étant dans son bain qu’il a eu cette espèce de flash où il a compris comment il pouvait utiliser justement le niveau d’eau pour mesurer la densité de certains objets.
  • Einstein était en train de rêvasser lorsqu’il a conçu la théorie de la relativité.

Certes, ces personnes avaient passé beaucoup de temps auparavant en pensée focalisée, c’est-à-dire qu’ils avaient vraiment essayé de résoudre l’affaire ou d’y penser. Einstein a certainement écrit un grand nombre d’équations sur un tableau. Il avait consulté différentes choses. Il avait vraiment focalisé son esprit sur le problème, mais ce n’est que lorsqu’il est passé à un mode de pensée diffuse que tout ce qu’il avait nourri en termes d’informations au travers de la pensée focalisée qu’il a pu commencer à tester des connexions, des associations avec d’autres idées.

Comme c’est un type de pensée associatif et le détail ici, c’est la vue d’ensemble, c’est au travers de cette association qu’il y a eu de nouvelles connexions d’idées qui ont pu se faire et que l’idée géniale est intervenue.

Donc pourquoi c’est important ?

La façon d’activer votre pensée focalisée, c’est de porter votre attention sur quelque chose alors que la façon d’activer la pensée diffuse, c’est de relaxer votre attention.

Donc jusqu’à présent, nous avons établi que ces deux types de pensées sont nécessaires. C’est l’équivalent d’utiliser deux jambes pour marcher et courir plutôt qu’une seule jambe et de sauter à cloche-pied.

Et je dis que c’est important. Pourquoi ?

Parce que malheureusement, dans notre société moderne d’aujourd’hui, à cause de la surstimulation de nos téléphones portables, d’Internet, des publicités constantes, du monde digital qui nous entoure, nous passons la majeure partie de notre temps en pensée focalisée et nous ne passons plus de temps en pensée diffuse.

À propos, un autre exemple de pensée diffuse qui vous est certainement plus personnel : je suis sûr que vous avez eu des idées ou des solutions qui vous sont venues à des problèmes lorsque vous étiez sous la douche. Pourquoi vous viennent-elles sous la douche ? Les gens se posent la question. Lorsque vous êtes sous la douche, en général, vous n’êtes pas en train de consulter des notes ou des informations précises.

Lorsque vous êtes sous la douche, votre pensée vague, vous êtes en mode de pensée diffuse et c’est là que comme vous aviez probablement pensé au problème auparavant de façon focalisée, sous la douche, la réponse vous vient au travers de la pensée diffuse.

Mais que se passe-t-il dans le monde moderne et pourquoi est-ce que je parle des bénéfices de l’ennui ?

Parce que l’ennui, ça peut sembler justement ennuyeux. Mais en fait, l’ennui, c’est un moment où vous n’utilisez pas votre pensée de façon focalisée.

Par exemple, aujourd’hui, les gens ne supportent pas de passer ne serait-ce qu’une minute à attendre sans rien faire. Dès qu’ils vont chez le dentiste, chez le médecin ou à n’importe quel rendez-vous, s’ils ont une minute et demie d’attente, ils sortent tout de suite leurs téléphones portables et ils regardent les nouvelles, Facebook, YouTube, etc.

Le monde digital d’aujourd’hui, le monde de la surstimulation, nous tient bloqués dans cette pensée focalisée parce que nous sommes en train de porter attention constamment à quelque chose.

Donc mon invitation pour que vous puissiez utiliser votre cerveau de façon optimale, pour que vous utilisiez vos deux jambes, c’est de réapprendre à vous ennuyer.

Faites en sorte lorsque vous allez à un rendez-vous et que vous avez quelques minutes d’attente de vous forcer à laisser le téléphone portable dans la poche et simplement regarder autour de vous. Laissez-vous rêvasser. Laissez votre pensée vaguer. Allez faire des marches dans la nature. En plus, c’est un tuyau : il y a beaucoup d’études qui ont montré que rien qu’aller marcher dans la nature et y passer du temps augmente le bien-être.

En plus d’augmenter le bien-être pour des raisons physiologiques, cela vous permettra aussi, si vous marchez juste en vous relaxant aussi bien physiquement que mentalement — surtout mentalement — d’activer votre pensée diffuse et donc de traiter ce que vous avez mis dans votre esprit lorsque vous étiez en pensée focalisée.

Réapprenez à vous « ennuyer » parce que l’ennui n’est pas de l’ennui. Ce sont simplement des occasions pour que votre cerveau puisse activer la pensée diffuse.

J’aimerais vous offrir une dernière perspective par rapport à cela.

Voyez la pensée focalisée comme le fait de mettre de la nourriture à l’intérieur de votre organisme et la pensée diffuse comme le processus de digestion de cette nourriture. Aujourd’hui, à cause de la surstimulation, nous ne faisons qu’empiffrer notre corps de nourriture sans accorder suffisamment de temps à la digestion et évidemment, ce n’est pas quelque chose d’optimal.

Imaginez : vous ne cessez de manger, mais votre corps n’a pas la capacité de digérer. Ça ne marcherait pas très bien. C’est également pour cette raison que je vous dis que les deux sont nécessaires : se contenter de manger sans digérer ne marche pas et juste digérer sans rien donner à manger ne marche pas non plus.

Je voulais partager avec vous les bénéfices de l’ennui. Réapprenez à vous ennuyer. Assurez-vous que vous avez des moments durant lesquels vous pouvez laisser votre pensée diffuse entrer en action simplement en relaxant votre attention et vous allez voir. Vous allez plus avoir ces espèces d’éclairs de génie ou ces réponses aux questions que vous vous posez, qu’il s’agisse de questions sur le travail ou sur votre vie personnelle.

Passez du temps en pensée focalisée pour justement prendre les informations nécessaires, mais ensuite, prenez le temps de vous « ennuyer » et surtout de garder, de passer en mode pensée diffuse au travers de la relaxation de votre attention pour trouver des réponses, des associations différentes.

Un dernier commentaire que je voudrais faire : si on reprend la logique de ce qu’on mange, donc la pensée focalisée, et d’essayer de digérer, quand vous passez beaucoup de temps à regarder Instagram, Facebook ou YouTube de façon non spécifique pour consacrer votre attention sur des choses qui n’ont pas vraiment de pertinence par rapport à vos objectifs ou vos intérêts, quelque part, certes, vous vous focalisez, mais vous mettez de la nourriture qui n’est pas très bonne. C’est comme manger du junk food.

Donc c’est à vous de faire le choix. Je ne dis pas qu’il ne faut pas aller sur les réseaux sociaux. Je dis : allez sur les réseaux sociaux de façon délibérée et consommez le matériel que vous voulez consommer, qui a du sens pour vous, tel que cette vidéo par exemple évidemment, et qui vous donne des choses qui vous aident à avancer vers vos buts, vers ce que vous voulez réaliser dans la vie.

Donc, mettez de la bonne nourriture dans votre pensée focalisée, mais ensuite prenez le temps d’utiliser la pensée diffuse pour justement digérer et tout ça.

C’est ce que je voulais partager avec vous. Si vous avez trouvé cette vidéo intéressante, partagez-la avec d’autres personnes, aimez cette vidéo, aimez cette page ou bien abonnez-vous à cette chaîne. Et surtout, cliquez sur le lien dans la description en fonction de la plate-forme pour vous abonner à mon bulletin qui vous donnera des ressources supplémentaires pour améliorer votre vie, créer la vie que vous voulez et surtout devenir maître de votre destin.

Je suis Mike Fink. Je vous dis à très bientôt.